Vous êtes ici : AccueilNos conseilsLe détecteur autonome de fumée (DAAF)

Le détecteur autonome de fumée (DAAF)

 

 

 cliquez sur la vignette pour télécharger le dépliant

 

 

Obligatoire à partir du 8 mars 2015 dans votre maison ou appartement

 

N'attendez pas pour protéger votre famille !!

 

 

En France, 70 % des incendies mortels ont lieu la nuit piégeant ainsi les occupants d'une habitation dans leur sommeil.

Chaque année de nombreuses vies pourraient être épargnées grâce à la présence de détecteur(s) du fumée

installé(s) à proximité des zones de sommeil.

L'appareil qui est un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF) permet de vous alerter efficacement dès qu'il détecte la fumée provoquée par un incendie qui peut vous asphyxier en quelques minutes seulement pendant votre sommeil.

 En outre, il permet également de vous avertir beaucoup plus vite d'un feu naissant puisque l'alarme sonne dès la formation de fumée dans la pièce où il est installé et ainsi de pouvoir appeler les sapeurs-pompiers en composant le numéro d'urgence 18

Attention, seul le marquage "NF - EN 14604 et CE" est la garantie qui certifie un fonctionnement efficace du détecteur. Soyez vigilants lors de l'achat de vos appareil.

 

 

 

Comme le prévoit la loi du 9 mars 2010, "Tout lieu d’habitation devra en effet être équipé d’un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) au plus tard le 8 mars 2015"

La loi ALUR (lire l'article de la DGCCRF) , publiée au Journal Officiel en date du 26 mars 2014 modifie la loi n°2010-238 du 9 mars 2010, visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs autonomes avertisseurs de fumée (DAAF) dans tous les lieux d'habitation avant le 8 mars 2015, et clarifie les obligations de chacun des intervenants.

Ainsi, l'obligation d'installer au moins un détecteur normalisé dans le logement incombe à son propriétaire. Celui-ci doit par ailleurs s'assurer de son bon fonctionnement lors de l'état des lieux si le logement est mis en location. Toutefois, seul l'occupant du logement (propriétaire ou locataire) devra veiller à l'entretien, au bon fonctionnement et assurer le renouvellement du dispositif.

 

Consulter le dépliant du Ministère de l'Intérieur

Mis à jour le jeudi 16 juillet 2015 01:56

Utilisateurs en ligne

Nous avons 6 invités et aucun membre en ligne

Go to top